Fred Deux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fred Deux

Message par stalker le Mer 10 Mar - 4:10

Fred Deux est né en 1924, à Boulogne-Billancourt.
Il a également écrit sous le nom de Jean Douassot, dont un ouvrage intitulé La Gana, en 1957.
Sous le nom de Fred Deux, il est avant tout connu pour ses travaux de gravure et ses dessins.
Il rencontrera André Breton, en 1951, et côtoiera les surréalistes, dont son oeuvre s'imbibera naturellement, pour s'éloigner du mouvement en 1954 et poursuivre sa voie, plus ou moins dans l'ombre, plus ou moins dans la lumière. Souvent les deux.
Sa première exposition personnelle a lieu en 1953.

Son oeuvre a rarement franchi les frontières hexagonales.
Fred Deux n'appartient pas à la galerie d'artistes du XXème siècle dont on mémorise au moins une oeuvre, de tête, au XXIème.
Il est passé discrètement, mais a jeté des encres ici et là, néanmoins.



J'ai découvert Fred Deux en auscultant presque quotidiennement une documentation arts plastiques, entre 1991 et 1993. Je suis tombé d'abord sur des reproductions et des allusions dans des revues, puis sur une monographie (que j'ai dû photocopier intégralement, à l'époque, mais qu'est-elle devenue ?) Par la suite, j'ai eu l'occasion de travailler au FRAC Limousin (Fonds régional d'art contemporain), dont une oeuvre de Fred Deux avait intégré la collection plusieurs années auparavant. Ce n'était pas un petit dessin dans un cahier. Je me souviens avoir approché mes yeux très près, pour examiner les traits, les suivre, m'y égarer, puis avoir pris du recul, puis m'être rapproché, et avoir repris du recul, encore.

Au regard de l'histoire de l'art du XXème siècle, je crois comprendre pourquoi le travail de Fred Deux n'est pas resté dans les mémoires. Je crois comprendre pourquoi, également, l'artiste n'a pas pour autant capitulé, mais au contraire a poursuivi sa quête - sa besogne obsessionnelle. Puisqu'il me semble que les nerfs de ce travail plastique résident davantage dans une nécessité intérieure que dans une urgence extérieure. Nous pourrions évoquer ici quelques auteurs et quelques cinéastes, par ailleurs. Vous en avez en tête autant que moi.



Des ovnis.
Mais dont on a si peu parlé, alors ce ne sont au final que de petites étoiles.
Fred Deux : étoile filante.
Mais toute une vie, néanmoins.

Trop organique au siècle des cubes, des tâches et des foetus pixels.
Trop patient à l'ère de l'industrie : savonnettes, in god we trust, cannibalisme = tendresse.
Trop attentif, et contemplatif - isolé, Fred Deux, en bordure d'une autoroute meurtrière, à ne même plus prendre le temps de saisir le va-et-vient, le flux constant, dépourvu de souffle, l'enfer, mais plutôt fixé sur un point dans le vide, déterminé, comme une caillasse qui parvient encore à émerger d'un torrent déchaîné : la pierre émerge, s'immerge, puis resurgit et disparaît de nouveau. La pierre, encore, témoin, de son temps ; encore intacte, indifférente, mais d'autant plus imbibée du temps.

Beaucoup trop organique, sans doute.





avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fred Deux

Message par Chewie le Mer 10 Mar - 10:38

Un précurseur du suisse Giger... ??
avatar
Chewie

Messages : 240
Date d'inscription : 13/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fred Deux

Message par edmond Gropl le Mer 10 Mar - 17:53

Son livre "la gana" est un livre culte. Il me semble avoir entendu qu'il était comparé à une sorte de "Celine maudit" (c'est pour dire).Si G. Weaver passe par là, il en dira plus.
Pour ma part, j'en ai lu un quart, il y a peut-être dix ans (j'en garde un souvenir tres vif) je l'ai classé sur l'étagère mentale des livres surpuissants, ceux que je reserve pour des temps meilleurs (en compagnie d'Hubert Selby)
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fred Deux

Message par stalker le Mer 10 Mar - 18:36

Chewie a écrit:Un précurseur du suisse Giger... ??
N'est-ce pas que le lien est évident ? Je me suis posé la question de nombreuses fois.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fred Deux

Message par George Weaver le Mer 10 Mar - 20:20

Hé bien ça alors, pour une coïncidence !… Bon, là je n'ai pas trop le temps alors je me permets de vous renvoyer à cette page où je cause un peu du bonhomme, où surtout on peut l'écouter (ou télécharger l'enregistrement) raconter lui-même sa putain de vie, pendant trente heures… Attention, addiction garantie !
Sinon, c'est quand même pas l'artiste maudit et inconnu : il est chez Chave, à Vence, depuis des décennies et le centre Beaubourg lui a consacré une rétrospective au cinquième étage voici trois ou quatre ans.
Je l'ai rencontré une fois, il y a deux ans : le bonhomme tout gentil avec qui on a envie de passer la soirée à discuter au bistrot.
avatar
George Weaver

Messages : 31
Date d'inscription : 09/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fred Deux

Message par stalker le Mer 10 Mar - 20:43

Il n'y a pas de coïncidence sur le bazar.
Merci pour ton lien.

Maudit et inconnu, non, mais j'ai la vision d'un artiste qui a traversé des époques, des mouvements, sans vraiment s'identifier à aucun.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fred Deux

Message par George Weaver le Mer 10 Mar - 21:20

Absolument : l'individualiste forcené par excellence. Il admirait Breton, qui l'encourageait, mais il ne supportait pas le groupe surréaliste, ses petites coteries, les manigances… Du coup, il a rompu très vite avec eux.
avatar
George Weaver

Messages : 31
Date d'inscription : 09/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fred Deux

Message par George Weaver le Jeu 11 Mar - 15:44

Le travail de Fred Deux, depuis presque 60 ans, c'est de fouiller, fouiller, fouailler inlassablement, que ce soit dans sa mémoire ou dans ses dessins. Un seul sujet : lui-même. Et il contient presque tout l'univers humain.
Dans le lien que j'ai fourni, pour ceux que ça intéresserait, ses rapports avec les surréalistes (le seul groupe qu'il ait jamais fréquenté, et brièvement) sont évoqués aux morceaux 20_01 et 20_02. La rencontre avec Breton, c'est un peu avant.
avatar
George Weaver

Messages : 31
Date d'inscription : 09/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fred Deux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum