Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par edmond Gropl le Mar 23 Fév - 18:09

Ce qui serait bien Mr Delteil, c'est de produire une analyse rigoureuse de cette querelle qui oppose D.D. à S.Q. et d'autres, afin que l'on puisse comprendre exactement de quoi il s'agit.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Réponse à Ham and Jam

Message par Gérard Delteil le Mar 23 Fév - 18:19

Bonjour Ham and Jam,
Comme je vous l'ai expliqué par mail, ma motivation a été de prendre la défense deux de mes amis attaqués nommément dans la lettre de Daeninckx.
Hervé Delouche et Serge Quadruppani n'ont pas le moindre lien avec Brigneau.

Quoi que vous pensiez de la démarche de Daeninckx, j'espère que vous reconnaîtrez que cet amalgame est pour le moins incorrect. Daeninckx règle des comptes vieux de... 15 ans. Il n'accorde même pas à ses cibles l'amnistie que la justice accorde à des condamnés pour des faits plus graves que des écrits (vieux de 30 ans !) que, selon moi, Daeninckx a très mal interprêtés. Sans cela, je n'aurais pas mis mon grain de sel dans cette histoire.

Vous semblez par ailleurs me reprocher de poster mon texte sur plusieurs forums. Mais la lettre de Daeninckx, contenant ses accusations, a été postée sur de beaucoup plus nombreux sites ! Je ne vois pas ce que vous pouvez reprocher au fait d'essayer de défendre son point de vue.

Enfin, je trouve qu'il est très maladroit de reproduire des pages entières de Brigneau pour prouver qu'il est raciste. Personne n'en doute une seconde et vous lui faites de la publicité.

Le problème - au delà des attaques de Daeninckx contre des amis - n'est pas de savoir si Brigneau est un sale type. Le problème est de savoir si les auteurs sont responsables des autres livres publiés par leurs éditeurs. Pour ma part, je ne me sens nullement responsable de ce qu'a pu écrire ADG chez Gallimard, qui a publié aussi plusieurs de mes livres.

Au début du Poulpe, on peut comprendre que Daeninckx se soit opposé à la publication dans cette collection à vocation militante d'un auteur qu'il considérait - à tort selon moi - comme négationniste. Mais Brigneau n'est pas publié dans la collection Le Poulpe. Seulement chez le même éditeur.
Ca n'a donc aucun sens.

Sinon, pour être cohérent, Daeninckx devrait demander l'interdiction de tous les auteurs d'extrême-droite, dans toutes les maisons d'édition, leur retrait des librairies etc.

Ce qui serait envisageable, selon moi (mais cela se discute), c'est qu'on exige la suppression des passages qui tombent sous le coup de la loi sur l'incitation à la haine raciale. Ce n'est qu'un avis. D'une façon générale, je suis hostile à la censure, même si, personnellement, je n'éditerais évidemment pas Brigneau et j'éviterais de faire sa promotion.

Cordialement.

G.D.
PS Je tombe sur un message qui demande de résumer le conflit Daeninckx/Quadruppani. Il faudrait ajouter le conflit avec Gilles Perrault, car Daeninckx a mené des campagnes contre de très nombreuses personnalités. C'est impossible à résumer en quelques lignes. Je vous invite à prendre connaissance du point de vue de Quadruppani sur son site et éventuellement du livre de Guy Dardel "Daeninckx, le martyr imaginaire". Daeninckx lui-même développe son point de vue dans Le jeune poulpe et la vieille taupe et (contre Perrault) dans Le goût de la vérité. Deux brochures dans lesquelles il lance des accusations assez délirantes. Personnellement, à leur place, je l'aurais attaqué en diffamation. J'ai d'ailleurs personnellement poursuivi Daeninckx en diffamation et obtenu sa condamnation en première instance et en appel. (Il m'avait accusé d'avoir triché pour obtenir le Prix du quai des orfèvres... 10 ans après.)

Gérard Delteil

Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Manuel le Mar 23 Fév - 18:46

Ce que j'aimerais savoir, M. Delteil, c'est qui est votre cible : Brigneau ou Daeninckx. Parce que la quasi-totalité de vos balles sont pour le second.

Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Ham and Jam le Mar 23 Fév - 19:09

Gérard Delteil a écrit:
Vous semblez par ailleurs me reprocher de poster mon texte sur plusieurs forums. Mais la lettre de Daeninckx, contenant ses accusations, a été postée sur de beaucoup plus nombreux sites ! Je ne vois pas ce que vous pouvez reprocher au fait d'essayer de défendre son point de vue.

Enfin, je trouve qu'il est très maladroit de reproduire des pages entières de Brigneau pour prouver qu'il est raciste. Personne n'en doute une seconde et vous lui faites de la publicité.

Le problème - au delà des attaques de Daeninckx contre des amis - n'est pas de savoir si Brigneau est un sale type. Le problème est de savoir si les auteurs sont responsables des autres livres publiés par leurs éditeurs. Pour ma part, je ne me sens nullement responsable de ce qu'a pu écrire ADG chez Gallimard, qui a publié aussi plusieurs de mes livres.


- La lettre de D. Daeninckx a été relayée sur des forums. Vous, vous postez directement et notamment sur un site d'extrême-droite, non ?

- Je ne fais pas de pub pour Brigneau, je cite un extrait ... comment dire ... symbolique ? Ca pourrait faire de la pub aux fachos de tous poils, mais ils n'ont pas besoin de moi.
Jetez un oeil sur ce forum néo nazi : Brigneau est une star !
http://www.stormfront.org/forum/showthread.php?t=682973

Ham and Jam

Messages : 58
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Gérard Delteil le Mar 23 Fév - 19:13

Manuel a écrit:Ce que j'aimerais savoir, M. Delteil, c'est qui est votre cible : Brigneau ou Daeninckx. Parce que la quasi-totalité de vos balles sont pour le second.
Autrement dit, Manuel, je suis sommé de choisir entre Brigneau et Daeninckx. Qui n'est pas avec Daeninckx est un complice de Brigneau ?
Ce n'est pas très sérieux. La cause de Brigneau est entendue depuis très, très longtemps. C'est vraiment aujourd'hui un épouvantail pour antifascistes de papier mâché.

Si je m'en prend à Daeninckx, et je crois m'en être expliqué, c'est parce qu'il attaque deux de mes amis, qui se sont largement plus mouillés que lui dans la lutte concrète contre le fascisme, pour défendre les sans papiers et d'autres causes.

Et vous, que pensez-vous donc de cette méthode qui consiste à attaquer deux personnes qui n'ont rien à voir avec Brigneau dans cette lettre ?

Et ne trouvez-vous pas ridicule de déclarer "j'ai consacré dix ans de ma vie à combattre le négationnisme", comme si Daeninckx sortait de 10 ans dans le maquis du Vercors ou dans la jungle bolivienne ?

Si vous le prenez au sérieux, libre à vous. Mais soyez cohérent : recensez tous les auteurs d'extrême-droite et racistes, dont ceux publiés récemment, y compris chez Baleine, et organisez leur boycott, faites des descentes dans les libraries et les salons pour retirer leurs livres, foncez sur les plateaux de TV quand on interviewe Houelbeck ou Finkielkraut. Au moins, on s'amusera.

Gérard Delteil

Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Ham and Jam le Mar 23 Fév - 19:22

Gérard Delteil a écrit:Si vous le prenez au sérieux, libre à vous. Mais soyez cohérent : recensez tous les auteurs d'extrême-droite et racistes, dont ceux publiés récemment, y compris chez Baleine, et organisez leur boycott, faites des descentes dans les libraries et les salons pour retirer leurs livres, foncez sur les plateaux de TV quand on interviewe Houelbeck ou Finkielkraut. Au moins, on s'amusera.

Ne mélangez pas tout. Nous parlons du texte de D Daeninckx sur la publication du livre de Brigneau, non ?
Moi, je ne parle que de ce sujet : le Poulpe, l'histoire de Baleine, ...
Vous pas contre, vous nous faites un "joyeux" paquet ... Vous règlez vos vieux comptes. C'est tout.

Par contre, je veux bien aller sur les plateaux TV, mais personne ne m'invite...

Ham and Jam

Messages : 58
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Gérard Delteil le Mar 23 Fév - 19:24

[quote="Ham and Jam"]
Gérard Delteil a écrit:

- Je ne fais pas de pub pour Brigneau, je cite un extrait ... comment dire ... symbolique ? Ca pourrait faire de la pub aux fachos de tous poils, mais ils n'ont pas besoin de moi.
Jetez un oeil sur ce forum néo nazi : Brigneau est une star !
http://www.stormfront.org/forum/showthread.php?t=682973

Je ne doute pas de votre sincérité. Mais si, vous lui faites de la pub ! Même ce forum nazi n'aurait peut-être pas eu connaissance de son livre sans cette campagne. Maintenant, vous pouvez être certain que tout ce que la France compte de racistes rancis va sauter sur le bouquin.

Il y a un principe de base : ne jamais reproduire sur Internet des propos racistes aussi longs, même pour les dénoncer. Car il se trouve toujours des gens que ça va réjouir et qui vont se précipiter dessus. C'est malsain de reproduire des textes ou des dessins racistes, même quand on est bien intentionné, le résultat est exactement l'inverse de l'effet recherché. Personnellement, je serais partisan que les modérateurs des forums suppriment les textes de Brigneau.

Comme je vous l'ai dit, personne ne doute une seconde que Brigneau est un vieux salaud. Mais vous allez retrouver le même genre de propos dans les bouquins de Léo Malet et de pas mal d'autres auteurs, hélas. Notamment les auteurs des années cinquante, quand le racisme n'était pas banni. Sans compter les innombrables textes antisémites des livres d'avant-guerre, comme ceux de Simenon.

Donc, comme je vous l'ai dit, si vous voulez boycotter et censurer, vous avez du boulot.
Pour ma part, je pense d'ailleurs que ce n'est pas de cette façon qu'on fera reculer le racisme, mais c'est vraiment un autre et très long débat.
Mais, tant que Daeninckx ou qui que ce soit d'autre se contente de dénoncer des auteurs racistes, je n'y vois aucun inconvénient. Mais qu'il n'attaque pas au passage des gens qui n'ont rien à voir avec Brigneau et combattent le racisme avec certainement plus d'énergie que lui.
Gérard Delteil

Gérard Delteil

Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Gérard Delteil le Mar 23 Fév - 19:26

Ham and Jam Vous règlez vos vieux comptes.
Enfin, reconnaissez au moins les faits : c'est Daeninckx qui a voulu régler ses comptes vieux de quinze ans en reprenant ses attaques contre deux personnes qui n'ont rien à voir avec Brigneau ! Pas moi.

Gérard Delteil

Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Searclaw le Mar 23 Fév - 19:31

M. Delteil,

Je vais résumer ma position, qui, j'ai l'impression, au vu des réponses que vous recevez, ne m'est pas exclusive.

Vous avez lancé, apparemment, une campagne d'information sur internet, qui vise à défendre la position de l'éditeur de Baleine. Vous renvoyez ceux qui vous prêtent l'oreille à, je résume, votre querelle personnelle avec M. Daeninckx, que vous dépeignez sous les traits d'un résistant de pacotille.

Pour dire les choses assez brutalement, je crois que la plupart des gens s'en foutent. Moi ce que je vois, c'est un auteur qui prend position, et dénonce un ouvrage raciste, avec suffisamment de couilles pour mettre en jeu son avenir littéraire chez un de ses éditeurs. Ça me plait.

Après les vieilles histoires entre auteurs, les accusations, les coups de gueule, d'un coté de l'autre, je m'en cogne. Je trouve ça du niveau de la cour de récré, et franchement, en maternelle, c'est difficile de choisir un coté, je dirais même plus, ce n'est pas souhaitable.

Comme le fait remarquer Manuel, ces histoires de gosses, vous placent de facto dans la défense d'un livre mauvais, écrit par un fasciste notoire. C'est triste.

Mais en fait le plus triste, c'est qu'il existe aujourd'hui un certain cercle littéraire, composé de bons auteurs, qui se conduisent comme des enfants, qui défendent leur petite clique, leurs petits intérêts, leur petit bifteak, plutôt que de régler leurs problèmes comme des adultes et de faire front commun. Car c'est ça, aujourd'hui, qui rendrait service à la scène culturelle française, pas ces querelles intestines qui vous font TOUS sans exception, passer pour des gamins.

Un auteur/educateur

Searclaw

Messages : 312
Date d'inscription : 04/08/2009
Localisation : Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par edmond Gropl le Mar 23 Fév - 19:36

Mr Delteil,

Il y a quand même une grande confusion. Je ne suis pas d'accord avec vous. Je trouve l'attaque de D.D. contre baleine tout a fait légitime.

Je ne suis pas dans le secret de l'édition de polar, mais si un autre que D.D. avait lancé l'affaire, Y auriez vous adhéré? (je comprends, vu l'histoire, que vous ne vouliez pas vous associer à D.D., mais c'est un autre débat))

Pour finir ca fait donc 15 ans que j'entends l'un traiter l'autre de négationniste, puis l'autre traiter l'un de Stalinien paranoiaque.
J'aime bien les deux comme auteur.

maintenant, Gerard, éclairez moi, cette haine, c'est un truc entre communistes "orthodoxes" et "gauchistes, entre "soixante huitards" et "PCF" c'est ça le fond de l'histoire, ou il s'agit encore d'autre chose?.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Gérard Delteil le Mar 23 Fév - 20:00

Voici la version de Quadruppani, où il résume l'affaire du Poulpe qui remonte à 15 ans :
http://article11.info/spip/spip.php?article714

Si Daeninckx (ou un autre) m'avait demandé de signer sa pétition et n'en avait pas profité pour attaquer Quadruppani et Delouche au passage, je l'aurais peut-être signé, par solidarité avec leur indignation.

Je dis peut-être car je répète que cette opération est complètement contre-productive. De plus, en signant des pétitions, il est fréquent que des "écrivains" ou des "intellectuels" prennent la pose et songent avant tout à leur publicité. Je ne dis pas que c'est systématique, mais ça arrive. Cela-dit, j'en ai signé pas mal moi-même, avant tout par solidarité car je ne crois pas à l'efficacité des pétitions.
__
Pour en revenir à cette sombre affaire, elle n'a rien à voir avec un combat à retardement entre PCF et gauchistes, ni entre maos et trotskystes, comme Pouy l'a écrit assez bêtement. (Il est sans doute intelligent et talentueux, mais manque à mon avis de culture politique.)

Les camps ne se sont pas du tout partagés en fonction du passé politique des auteurs. Daeninckx vient, comme moi, du PCF, Raynal ést un ancien maoiste, Qyadruppani un ancien ultra-gauche. A l'époque, j'étais certainement plus proche de Daeninckx (bien que j'ai quitté le PCF pour Lutte ouvrière) que de Quadruppani, car les théories de sa mouvance me semblent fumeuses. De plus j'étais trés ami avec Daeninckx, nous avons discuté de ces questions pendant des heures.

Mais j'ai trouvé que les attaques ad hominem de Daeninckx contre Gilles Perrault absolument ignobles et j'ai alors publié un article dans Libération pour soutenir Perrault. (Ca doit se trouver sur le net.)

Ensuite, les auteurs se sont divisés. Mon point de vue est que nombre d'auteurs se sont - mollement - prononcé pour Daeninckx par crainte de son influence. A l'époque, il a fait bannir Quadruppani de nombreux festivals et manifestations consacrés au polar. Le milieu a fait preuve d'une certaine lâcheté, et c'est ce que déplore Quadruppani dans le texte dont vous avez le lien plus haut.
Seuls des auteurs qui avaient une certaine assurance liée à leur notorieté ont osé affronter Daeninckx, comme Therry Jonquet, une personnalité courageuse même s'il a mal évolué politiquement à la fin de sa vie...

Beaucoup de jeunes auteurs de Poulpe avaient alors très peur pour leur future carrière. Et beaucoup aussi ne comprenaient pas très bien cette histoire, et n'avaient pas non plus envie de se donner sérieusement les moyens de la comprendre.

Sinon, je pense en effet que Daeninckx est paranoiaque : il faut l'être pour expliquer qu'il a consacré dix ans de sa vie à combattre Quadruppani et cie !
En revanche, s'il utilise des méthodes staliniennes, il n'est pas politiquement stalinien, puisque, aux dernières élections municipales, il a soutenu le PS contre le PCF et LO.

Quant aux négationnistes, ils n'existent que dans la tête de Daeninckx. Vidal Naquet, que personne ne peut soupçonner de négationnisme, a envoyé une lettre de soutien à Quadruppani - ce qui lui a valu les foudres de Daeninckx.
Donc, je pense sincèrement que le comportement de Daeninckx est pathologique et que le succès de sa première campagne contre les "rouges bruns", qui a eu les honneurs des médias pour des raisons qui n'ont rien à voir avec le talent de Daeninckx, lui est monté à la tête, et qu'il n'a ni la rigueur ni la formation, la culture politique lui permettant de dominer ces questions.
G.D.

Gérard Delteil

Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Gérard Delteil le Mar 23 Fév - 20:10


Searclaw
Vous avez lancé, apparemment, une campagne d'information sur internet, qui vise à défendre la position de l'éditeur de Baleine. Vous renvoyez ceux qui vous prêtent l'oreille à, je résume, votre querelle personnelle avec M. Daeninckx, que vous dépeignez sous les traits d'un résistant de pacotille.
NON. Je ne défend pas du tout Baleine. Et je vous signale même que Pouy et les patrons de Baleine m'ont plutôt boycotté, car ils ne m'ont jamais proposé d'écrire un livre dans aucune de leurs collections, bien que j'ai publié un Poulpe traduit en plusieurs langues qui s'est bien vendu.

Pour tout vous dire, je ne savais même pas que la collection existait encore, je la croyais morte. Quant au patron de Baleine, je ne l'ai jamais rencontré. Je n'ai strictement aucune raison de le défendre.

En revanche, je pense en effet que Daeninckx est un "résistant de pacotille". De plus, il ne s'est pas contenté de dénoncer un auteur raciste, il a attaqué au passage des personnes complètement étrangères à l'affaire. Alors, SVP, qui règle ses comptes ? Faudrait-il laisser ses amis prendre des baffes sans réagir ?

Dans cette polémique, il n'y a pas de beefsteack à défendre. S'il y a des beefsteakards, ce sont ceux qui prennent des positions pour préserver leurs relations avec des gens qu'ils estiment, à tort ou à raison, influents dans le monde de l'édition. Donc, ils s'en prennent à Baleine et pas à Gallimard. Mais je me moque complètement du sort de cet éditeur.
G.D.

Gérard Delteil

Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Ham and Jam le Mar 23 Fév - 20:23

Gérard Delteil a écrit:En revanche, s'il utilise des méthodes staliniennes, il n'est pas politiquement stalinien, puisque, aux dernières élections municipales, il a soutenu le PS contre le PCF et LO.


Ah ? Si on ne soutient pas le PCF et LO on n'est pas politiquement Stalinien...
Arrêtez, vous devenez pathétique...

Il me semble que Didier Daeninckx s'est expliqué pour ce non soutien à la liste PCF. Cela dit, n'étant pas membre du PCF, il n'a pas à avoir, ni justifier une "ligne" directrice sur ses choix, non ? Ou plutôt ses non choix.

Ham and Jam

Messages : 58
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Ham and Jam le Mar 23 Fév - 20:30

Gérard Delteil a écrit:NON. Je ne défend pas du tout Baleine.

Vous ne défendez pas Baleine, vous ne défendez pas Brigneau...
Donc, vous vous payez Didier Daeninckx.
CQFD.

Ham and Jam

Messages : 58
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Searclaw le Mar 23 Fév - 20:31

Ok.

J'ai rien contre vous Gérard, mais vos histoires me font juste marrer. J'arrive pas à concevoir qu'il soit si difficile à tous ces polardeux de s'entendre. Mais bon, c'est vrai que quelque part vous êtes tous concurrents, et que la part de gâteau se rétrécit. Donc ce qui se passe c'est logique, plus où moins.

Mais j'ai trouvé que les attaques ad hominem de Daeninckx contre Gilles Perrault absolument ignobles et j'ai alors publié un article dans Libération pour soutenir Perrault. (Ca doit se trouver sur le net.)

Ouais pareil, si jamais un jour j'ai un pote qui débloque, j'enverrai un article sur le sujet à un journal national. Histoire de détendre l'atmosphère.

Vous me faites bien rigoler en tout cas. On est vraiment pas du même monde. Ça à l'air super compliqué là d'où vous nous parlez. Moi c'est relativement simple, entre quatre yeux, et autour d'une bière. Ça a l'air super ennuyeux d'être connu.

Searclaw

Messages : 312
Date d'inscription : 04/08/2009
Localisation : Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Gérard Delteil le Mar 23 Fév - 20:44

[quote="Ham and Jam"]
Gérard Delteil a écrit:
Ah ? Si on ne soutient pas le PCF et LO on n'est pas politiquement Stalinien...
Arrêtez, vous devenez pathétique...

Il me semble que Didier Daeninckx s'est expliqué pour ce non soutien à la liste PCF. Cela dit, n'étant pas membre du PCF, il n'a pas à avoir, ni justifier une "ligne" directrice sur ses choix, non ? Ou plutôt ses non choix.

J'ai essayé de vous répondre simplement et honnêtement, parce que vous me l'avez demandé par mail perso. Mais je vois que vous ne cherchez pas à discuter, mais à polémiquer.

"Stalinien", c'est une caractérisation politique. Le PS est ce qu'il est, mais il n'est pas "stalinien", LO non plus, et le PCF ne l'est plus. Toutefois, il reste des "vieux staliniens", dont daeninckx ne fait pas partie. Voilà ce que j'ai voulu dire.

Ca m'intéresse de discuter, mais pas de polémiquer stérilement. Ce message est ma dernière réponse à vos posts, Ham and Jam. Si on se rencontre dans une manifestation quelconque - polar ou politique - nous aurons peut-être l'occasion de discuter plus longuement.

Gérard Delteil

Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Gérard Delteil le Mar 23 Fév - 20:52

Searclaw a écrit:Ok.

J'ai rien contre vous Gérard, mais vos histoires me font juste marrer. J'arrive pas à concevoir qu'il soit si difficile à tous ces polardeux de s'entendre. Mais bon, c'est vrai que quelque part vous êtes tous concurrents, et que la part de gâteau se rétrécit. Donc ce qui se passe c'est logique, plus où moins.

Mais j'ai trouvé que les attaques ad hominem de Daeninckx contre Gilles Perrault absolument ignobles et j'ai alors publié un article dans Libération pour soutenir Perrault. (Ca doit se trouver sur le net.)

Ouais pareil, si jamais un jour j'ai un pote qui débloque, j'enverrai un article sur le sujet à un journal national. Histoire de détendre l'atmosphère.
(...)
Non, c'est une vision simpliste. C'est vrai qu'il y a une concurrence entre auteurs, mais elle n'est pas la cause de ces polémiques. Avant les attaques de Daeninckx contre Perrault et Quadruppani, Daenincks et moi étions des amis très proches. J'apprécie certains de ses livres et il n'y a aucune concurrence entre nous, aucune jalousie. Je n'accorde d'ailleurs pas personnellement suffisamment d'importance à la "réussite littéraire" pour me sentir en concurrence avec qui que ce soit. Je réussis à faire éditer mes livres et à en vendre un peu, ça me convient très bien.

En ce qui concerne cette affaire, je peux comprendre que ça vous choque qu'on publie un article dans Libé sur ce sujet. Mais, quand un de vos amis est attaqué dans un pamphlet de 150 ou 200 pages, que faites vous ? Vous préconisez de se taire ? De laisser le copain prendre des coups ? Cette affaire ne m'a rien rapporté, bien au contraire, puisque j'ai été moi aussi boycotté par un certain nombre de gens et de manifestations - moins que Quadruppani, certes. Il faut que vous compreniez que c'est Daeninckx qui a mis le milieu du polar à feu et à sang avec sa chasse aux sorcières. Mais c'est sans doute plus facile de dire ; bof, c'est un panier des crabes, ils sont tous pareils, c'est lamentable, tous pourris etc.

Gérard Delteil

Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

DELTEIL

Message par Roger Martin le Mar 23 Fév - 20:53

Contrairement à Gérard Delteil qui passe apparemment beaucoup de temps sur Internet, y compris pour aller pleurnicher sur des sites d'extrême droite ( Metapo Infos), je ne passerai pas ma vie à revenir sur cette affaire: oui, Brigneau est une crapule, oui, Platet qui publie ce tombereau d'immondices est coupable puiisqu'il avait été mis en garde. Oui, Daeninckx et les cinquante auteurs, dont je suis, qui font valoir le droit de retrait, sont DIGNES!
Quant à Delteil, je ne répèterai pas ici ce que j'ai écrit sur Le Grand Soir ( ce serait lassant): j'ai été son éditeur et j'ai été son ami. J'ai cessé de l'être lorsqu'il a fait un procès à Daeninckx en lui réclamant 50 millions de francs (et non le franc symbolique), alos qu'il savait très bien qu'il mentait effrontément ( Delteil) comme j'ai eu l'occasion de le lui dire en face au procès avant que la substitut ne m'intime de me taire. Mais, fondamentalement, Delteil est, depuis longtemps, JALOUX de Didier Daeninckx.
Quant aux auteurs de polar, ils ne sont ni meilleurs ni pires que les autres. Certains se taisent ou attendent un peu...
En tout cas, sur les sites où j'ai répondu à Delteil, il se garde bien de relancer.
Que pourrait-il me reprocher, à part d'être coco?
En revanche, il sait bien que le jour où j'en aurai vraiment marre, je raconterai par le menu un certain nombre de choses qui ne le grandissent pas.

Roger Martin
( Je ne joue pas les anciens combattants, ni les donneurs de leçons: simplement, les skinheads, le PNFE, le DPS du FN, ce n'est pas pour moi qu'une connaissance livresque, et DElteil le sait parfaitement!)

Roger Martin

Messages : 1
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Ham and Jam le Mar 23 Fév - 20:55

[quote="Gérard Delteil"]
Ham and Jam a écrit:
Gérard Delteil a écrit:
Ah ? Si on ne soutient pas le PCF et LO on n'est pas politiquement Stalinien...
Arrêtez, vous devenez pathétique...

Il me semble que Didier Daeninckx s'est expliqué pour ce non soutien à la liste PCF. Cela dit, n'étant pas membre du PCF, il n'a pas à avoir, ni justifier une "ligne" directrice sur ses choix, non ? Ou plutôt ses non choix.

J'ai essayé de vous répondre simplement et honnêtement, parce que vous me l'avez demandé par mail perso. Mais je vois que vous ne cherchez pas à discuter, mais à polémiquer.

"Stalinien", c'est une caractérisation politique. Le PS est ce qu'il est, mais il n'est pas "stalinien", LO non plus, et le PCF ne l'est plus. Toutefois, il reste des "vieux staliniens", dont daeninckx ne fait pas partie. Voilà ce que j'ai voulu dire.

Ca m'intéresse de discuter, mais pas de polémiquer stérilement. Ce message est ma dernière réponse à vos posts, Ham and Jam. Si on se rencontre dans une manifestation quelconque - polar ou politique - nous aurons peut-être l'occasion de discuter plus longuement.

Entre discussion et polémique, vous faites la part des choses. On peut discuter en étant respectueux, ce que je pense faire. Vous pouvez botter en touche, c'est pratique. Je ne pense pas être "stérile" puisque vous venez débattre sur ce forum, ce qui n'est pas dans vos habitudes. Et je vous en remercie.

Avouez que vos propos sur le côté Stalinien de Didier Daeninckx, c'est ... bof ...

A la prochaine, donc...

Nous nous sommes déjà rencontrés ... J'ai même 2 (beaux) livres dédicacés de vous.

Ham and Jam

Messages : 58
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par edmond Gropl le Mar 23 Fév - 20:57

Merci, Gerard d'avoir clairement argumenté vos prises de positions. Maintenant il faudrait la réponse de D.D.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par edmond Gropl le Mar 23 Fév - 21:09

Ah, un nouvel élement, Les propos de G.D. seraient dictés par la jalousie?

Donc G.D. serait pathologiquement jaloux de D.D. qui attaque pathologiquement S.Q. Sachant que G.D. est l'ami de S.Q., c'est une figure assez complexe.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Gérard Delteil le Mar 23 Fév - 21:14

Roger Martin
Quant à Delteil, je ne répèterai pas ici ce que j'ai écrit sur Le Grand Soir ( ce serait lassant): j'ai été son éditeur et j'ai été son ami. J'ai cessé de l'être lorsqu'il a fait un procès à Daeninckx en lui réclamant 50 millions de francs (et non le franc symbolique), alos qu'il savait très bien qu'il mentait effrontément ( Delteil) comme j'ai eu l'occasion de le lui dire en face au procès avant que la substitut ne m'intime de me taire. Mais, fondamentalement, Delteil est, depuis longtemps, JALOUX de Didier Daeninckx.
Quant aux auteurs de polar, ils ne sont ni meilleurs ni pires que les autres. Certains se taisent ou attendent un peu...
En tout cas, sur les sites où j'ai répondu à Delteil, il se garde bien de relancer.
Roger, puisque j'ai l'occasion de discuter avec toi... virtuellement, je te signale que ce n'est pas parce que j'ai fait un procès à Daeninckx que tu as rompu avec moi, mais parce que j'ai pris position contre ses attaques contre Perrault et Quadruppani. Tu avais rompu avec moi bien avant ce procès, ce que je déplore.
Je sais que tu est un vrai militant de terrain, et je n'ai en effet rien de particulier à te reprocher, si ce n'est ta tendance à caricaturer et à jouer les porte-flingues d'un personnage qui ne le mérite pas. On ne va pas refaire ici le procès en diffamation de Daeninckx. Il l'a perdu. Point. Il a été condamné à payer 5000 €, qui n'ont pas suffi à couvrir les frais d'avocat et de procès. Je pense que tu le sais.

Daeninckx s'est longtemps vanté de ne pas avoir été condamné en diffamation, malgré ses inombrables campagnes de calomnies. Car la justice, ça copute très cher, beaucoup de gens hésitent. J'ai donc tenu à me faire respecter.

Sinon, je trouve assez pitoyable que tu m'accuses d'être jaloux de Daeninckx, alors que nous nous sommes si longtemps cotoyés. Sincèrement, tu le crois vraiment ? Tu ne penses pas qu'on peut avoir d'autres motivations pour refuser de le suivre dans ses campagnes de calomnies ?
__
PS Oui, j'ai passé un peu trop de temps sur Internet ces deux derniers jours. J'ai envoyé une réponse à ton texte au Grand soir, qui ne l'a pas publié. Je ne vais pas jouer les victimes et hurler à la censure : peut-être qu'ils estiment qu'ils m'ont déjà laissé m'exprimer et ne souhaitent pas que ça prenne trop de place. Mais je ne suis pas dans la tête des modérateurs...

Gérard Delteil

Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par stalker le Mer 24 Fév - 5:35

Ça respire le règlement de compte, ici.
Et la politique à plein nez.
(et les petits messages à deux balles - navré Ham & Jam et Searclaw, mais j'ai viré les deux derniers, je les trouvais vraiment puérils).

Personnellement, vos histoires me dépassent complètement, et elles ne m'intéressent pas. Elles ont même tendance à m'ennuyer, et même me dégoûter un peu - tous ces partis politiques aux airs de tiroirs administratifs dans lesquels on loge ou pas ; et si on ne loge pas intégralement, ben on se retrouve flottant, errant parmi les astres, moitié ceci, moitié cela, c'est très mal vu.
Je ne suis personne pour dire ça, mais je le dis quand même. Je pense que vous menez des luttes sans fin et que vous vous mordez la queue. Je pense que vous passez à côté de la vie, à côté de vous-mêmes et à côté des autres, à vous lancer des procès pareils. Mais vous êtes conformes, néanmoins. Conformes à l'image qu'on attend de vous. Vous avez le nez, les yeux, l'esprit et le corps piqués dans des convictions sans issues.
Le temps vous a dépassé.

En tant que lecteur, ça ne me donne pas envie de lire Delteil, ni Martin. Et je trouve Daeninckx enrobé de toiles d'araignées. Le roman noir a décidément besoin de fraicheur.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Ham and Jam le Mer 24 Fév - 10:13

stalker a écrit:
En tant que lecteur, ça ne me donne pas envie de lire Delteil, ni Martin.

Et ma chronique sur Jusqu'à ce que mort s'ensuive ??

Ham and Jam

Messages : 58
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Gérard Delteil le Mer 24 Fév - 11:01


Stalker
Vos histoires me dépassent complètement, et elles ne m'intéressent pas. Elles ont même tendance à m'ennuyer
Bonjour Stalker,
Rassure toi : personne ne t'oblige à lire qui que ce soit.
Je peux comprendre que ces histoires ne t'intéressent pas. Mais, d'un autre côté, Ham et Jam me reprochait de ne pas lui répondre. J'ai donc essayé de le faire simplement, comme de répondre à Martin.

Alors, peux-tu me donner le mode d'emploi ?
Peut-être l'attitude de Gilles Perrault qui a ignoré avec superbe les calomnies de Daeninckx est-elle la plus digne et la plus élégante ? D'un autre côté, pas mal de gens, 15 ans après, prennent toujours au sérieux les accusations de Daeninckx... Pas facile de se défendre contre la calomnie.

G.D.

Gérard Delteil

Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Didier Daeninckx : Lettre ouverte aux éditions Baleine

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum