les termes du polar: l'objet contondant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les termes du polar: l'objet contondant.

Message par edmond Gropl le Dim 14 Fév - 12:51

Je remarque que de plus en plus, dans les romans ou dans les séries, on parle d'objet contondant.

Une petite définition par Wikipedia:

Un objet contondant écrase mais ne coupe pas et ne perce pas.

Du latin contundere, frapper. Du verbe contondre, « blesser sans couper »

Exemples d'objets contondants : marteau, masse, maillet, pilon, ...

Différentes armes contondantes: gourdin, massue, matraque, tonfa, bâton, makhila, ...


Il peut s'agir :

La médecine légale différencie les instruments contondants, des instruments tranchants (armes blanches), des instruments piquants et bien sûr des armes à feu. Pour la petite histoire, en 1935 lors d'un débat à l'Assemblée nationale, un député demanda à Pierre Laval la définition du terme « objet contondant », celui-ci lui répondit qu'un objet devenait contondant « lorsqu'on se le prend sur la figure », ce qui finalement est peut être la définition la plus claire.

Les contusions peuvent être classées par catégorie, selon la gravité du coup, du premier degré, pour une ecchymose simple, au quatrième degré, pour des blessures s'accompagnant de destructions tissulaires importantes ou de destructions d'organes, comme des fractures ou des broiements. L’ampleur de la blessure dépend de la taille, de la dureté, de la vitesse de l’objet contondant et de la force du coup directement porté.

Lors de crimes, le recours à un objet contondant improvisé est relativement fréquent. Le plus souvent l'assassin l'utilise sans préméditation, en mettant la main dessus par hasard; ceci est d'autant plus vrai, qu'il s'agit d'un crime lié à une crise de folie meurtrière ou d'une victime devenue meurtrière en se défendant d'une agression.

Selon les chiffres 2001 sur la criminalité au Québec, un objet contondant a été utilisé dans 2,34% des agressions contre les femmes et dans 6,06% des agressions contre les hommes, ce qui laisserait à penser que l'aspect « improvisé » est moins important qu'il ne semble être.

Les polices du monde entier utilisent des armes contondantes pour neutraliser les individus car elles n'occasionnent pas de traumatismes mortels dans la majorité des cas.


Le verbe contondre a disparu:

Contondre
Du latin contundere, « frapper ». Ce verbe a disparu au XIIIe siècle et l'on utilise plus souvent contusionner dans le même sens, le participe passé de ce dernier date de 1672 et le verbe conjugué de 1819. La difficulté de conjugaison explique la réfection. Il subsiste dans les participes présent et passé employés comme adjectif : contondant et contus (plus rare). Ce dernier est employé pour désigner ce qui blesse sans couper ni percer, il est cher aux auteurs de whodunit pour désigner la matraque, la bûche ou le gigot d'agneau congelé qui a assommé le Colonel Moutarde. Il existe quelques emplois littéraires de contondre aux temps composés (Hugo, France).
(site desiderio)

Si on fait un tour chez Emile Littré:

contondant, ante
adj. (kon-ton-dan, dan-t')
Terme de chirurgie. Qui blesse, comme tout corps mousse, sans percer ni couper. Lésion faite par un instrument contondant.


Qu'est-ce qu'un "corps mousse"? Un Mickey Maousse qui mousse? un objet qui a une structure chimique mousseuse?

Je n'ai jamais entendu dans la bouche d'un des 12879 medecins légistes du polar, une phrase telle que:

- la blessure est certainement due à un corps mousse.
- Un corps Mousse? s'interogea l'inspecteur.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: les termes du polar: l'objet contondant.

Message par Searclaw le Dim 14 Fév - 15:16

Ah, l'élusif corps mousse... Je me permets de rajouter un peu de culture populaire, qui n'a pas forcément grand chose à avoir avec le polar, encore que, ça peut des fois.

Du fait de ma pratique régulière du jeu de rôle, j'ai côtoyé le terme "contondant" dés le plus jeune âge, car dans de nombreux jeux, on découpe souvent les types de blessure en trois types : tranchantes, perçantes, et contondantes. Certains jeux proposent des systèmes très aboutis, réalistes et médicalement assez précis.

Ci-joint un exemple de "critique contondante" (c'est le terme générique pour une blessure grave dans de nombreux systèmes de jeu), tel qu'on peut les rencontrer dans les jeux de rôle :

" Le coup mutile le bras, le mettant définitivement hors d'usage, détruisant par la même tout bouclier porté. Le niveau de destruction des os, des cartilages et des veines est tel qu'en tout état de cause, le membre sera définitivement perdu, et devra être amputée au dessus du coude pour éviter la septicémie. De plus, les os pulvérisés sectionnent l'artère brachial. Le membre enfle à vue d'œil et prend un teint bleu-violet peu encourageant pour le pronostic vital.
- 30 (pv)
Étourdi 6 tours
Hémorragie à - 4 (pv)/tour (interne)
-5 (Ag) de manière définitive s'il s'agit du bras principal"

Dans ce genre de cadre, bien sûr, les corps mousse sont employés de manière non-improvisée et utilisés AVEC préméditation. ^^
avatar
Searclaw

Messages : 312
Date d'inscription : 04/08/2009
Localisation : Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les termes du polar: l'objet contondant.

Message par stalker le Dim 14 Fév - 17:39

Peut-être que "mousse" n'est pas à prendre au pied de la lettre. Un peu comme "arts plastiques" (des gens imaginent que ce sont des artistes qui bossent uniquement avec du plastique). Il s'agit plus d'une relation au volume, à la dureté du matériaux (dans le cas des objets contondants), d'un terme scientifique ; corps dur, corps mou, corps liquide, corps gras, etc. Peut-être.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les termes du polar: l'objet contondant.

Message par Searclaw le Dim 14 Fév - 19:11

Corps mousse pour moi, ça aurait été genre une bouteille de bière, ou un truc du style.
avatar
Searclaw

Messages : 312
Date d'inscription : 04/08/2009
Localisation : Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les termes du polar: l'objet contondant.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum