Cindy Sherman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cindy Sherman

Message par stalker le Mer 4 Juin - 17:27

Les premières photographies de Cindy Sherman (née en 1954 à Glen Ridge, New Jersey), les Untitled Film Stills, ont l'aspect de clichés pris sur des plateaux de tournage. Sauf que les films n'existent pas. Il s'agit néanmoins de mises en scène par le biais d'autoportraits ; de mises en situation de l'artiste dans des contextes variés, souvent anodins ; reflets d'un quotidien et de la société des années 70 aux Etats-Unis.









Chaque stills de Cindy Sherman est l’image d’une femme stéréotypée, dans un décor réel. Mais si les photos sont faciles à situer au premier regard, elles ont quelque chose d’inconfortable. C’est ce sentiment d’« inquiétante familiarité » qui est l’aspect le plus remarquable des stills. Pour le critique Els Barents, ce qui donne aux photos de Sherman une autre dimension que celle de simples stéréotypes, c’est qu’elle sait parfaitement ce qui se passe avec la femme qu’elle représente et qu’elle prend ses distances avec le personnage dans lequel elle s’est glissée. Elle se différencie autant du stéréotype de la star américaine comblée que son visage se différencie des innombrables représentations qu’elle en donne. Le visage de Cindy Sherman est une base neutre sur laquelle elle inscrit d’innombrables visages dans des myriades d’incarnations.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cindy Sherman

Message par edmond Gropl le Ven 6 Juin - 13:49

C'est agréable de lire des courtes présentations d'artistes avec quelques illustrations.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cindy Sherman

Message par limbes le Mar 17 Juin - 0:40

Souvent je trouve que la photo a un truc de mortifère ; comme si le principe même de fixer quelque chose qui existe, ou qui est supposé exister à un moment donné, de le congeler, le privait irrémédiablement de sa substance vitale. Même celles qui sont prises « sur le vif », comme on dit.
C’est pour ça que j’aime bien ce genre de construction : ça a l’air de, mais ce n’est pas. C’est comme pousser ce dérèglement à l’extrême, alimenter cette étrangeté.
avatar
limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cindy Sherman

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum