Le festival de la couille - Chuck Palahniuk (2005)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le festival de la couille - Chuck Palahniuk (2005)

Message par edmond Gropl le Lun 1 Fév - 13:08

"On connaît Chuck Palahniuk : ses héros illuminés, ses intrigues surréalistes, son exploration d'un monde à la marge. Ses livres sont le reflet d'une réalité peu ragoûtante qu'il étudie cliniquement. Un univers à la fois burlesque et macabre qui renvoie à son histoire personnelle, aux épreuves qu'il a traversées et à son goût pour les expériences incongrues. Une partouze géante au fin fond de l'Ouest américain, un combat de moissonneuses-batteuses, une expédition en sous-marin nucléaire, un face-à-face improbable avec Marilyn Manson : autant d'évocations d'une Amérique déjantée dont Chuck Palahniuk s'est fait le chroniqueur. Dans ce recueil d'histoires vraies où se mêlent subversion, tendresse, humour décapant et exhibitionnisme, il démontre combien la réalité peut dépasser l'imagination et dévoile ainsi l'envers du décor de ses romans. Car c'est aussi de littérature et du travail de l'écrivain qu'il s'agit. On ne ressort pas indemne de ce voyage au bout du bizarre et du tragique. "



Le recueil de texte a pour titre original "stranger than fiction" (étrange comme la fiction?). "le festival de la couille" est le titre de l'un des textes.

Il s'agit d'un recueil de 23 textes parus dans diverses revues américaines. Il y en a trois sortes: Des reportages sur l'Amérique déjantée, des rencontres (dont un superbe texte relatant la rencontre au sommet Ch. Palahniuk-Marylin Manson)) et quelques textes sur l'auteur lui même et son rapport à l'écriture.

- Dans la première catégorie, deux m'ont particulièrement marqué:
Un texte sur une compétition nationale de lutte greco-romaine. Souvenez vous du film noir "les forbans de la nuit" de Jules Dassin avec Richard Widmark qui joue ce petit escroc qui veut organiser des paris véreux sur des matchs de luttes sur un fond de rivalités entre les puristes de la lutte et les modernes du catch.(c'est d'ailleurs vraiment le sujet du film, comment ce qui deviendra le catch américain a supplanté la lutte), bref, Palahniuk donne la parole à ces athlètes qui pratiquent un sport qui n'intéresse plus personne. C'est le meilleur article sportif que j'ai jamais lu, si j'étais directeur de "l'équipe" chaque journaliste devrait le lire tout les matins. obligatoire.

Un autre texte formidable (ils le sont tous):
Un reportage sur une fête qui se déroule à Lind (etat de Washington) dont l'attraction principale est un combat de moissonneuse-batteuse. Alors si vous avez un pote paysan, faîtes lui découvrir ce texte. Les agriculteurs sont, aujourd'hui, forcement mécanicien et passent une bonne partie de leur temps à réparer leur matériel, et c'est autre chose que changer les bougies de la Twingo. Ils passent des heures à galérer sur des vérins de folie, des attelages de machines démentes avec des circuits hydrauliques de malades. La plupart de ces paysans, du moins ce que je connais, sont au bord du suicide économique, bien, je crois que ce texte, où des paysans retapent amoureusement des moissonneuses batteuses pour un combat de gladiateur apocalyptique, je crois que ce texte devrait leur faire un bien fou.

Dans la catégorie des textes où l'auteur relate diverses rencontres, celui sur Marylin Manson est vraiment très chouette. En quelques mots, en prenant une situation plutôt singulière, Palahniuk parvient à imprimer l'essence même d'un personnage plutôt complexe. La aussi, c'est un texte d'une supériorité journalistique évidente.

Enfin, ce qui m'a énormément plu, c'est ce que l'auteur raconte sur lui et l'écriture. Il nous dit, voila, je suis Chuck Palahniuk, j'ai écrit Fight Club, ça m'a rendu riche et célèbre, avant j'étais mécanicien. Et puis, il nous donne ses trucs, il nous parle des ateliers d'écritures qu'il a fréquenté, de sa technique d'écriture, de son minimalisme, de ses influences. Il donne tout. Il est tres généreux, je le remercie. J'ai rarement lu un texte ou l'écrivain parle de son propre travail qui soit si modeste, amical, fraternel. C'est une leçon bienfaitrice.

Il y a beaucoup d'autres choses à dire sur ce recueil.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le festival de la couille - Chuck Palahniuk (2005)

Message par Chewie le Mar 2 Fév - 23:33

De Palahniuk, je n'ai lu que Survivant (et vu l'adaptation de Fight Club). La lecture de ce "truc" a éveillé chez moi un peu le même sentiment que Le Seigneur des porcheries de T. Egolf : une impression assez mitigée, marquée par un certain manque d'enthousiasme malgré un intérêt et une curiosité lors de certains passages. Le mot qui semblerait le mieux convenir c'est : incongruité.

Et pas une de ces incongruités fantasques ou joyeuses, non, un sentiment d'inadéquation plutôt morne, comme motivé par la déception de réaliser que ce type de récit ne s'adresse pas à moi.

Maintenant, un recueil de nouvelles, c'est autre chose qu'un roman plein de digressions. Voire quelques anecdotes étranges disséquées par la plume d'un icônoclaste comme Palahniuk, ça peut mériter le détour. Le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est en tous cas une présentation qui donne envie...

Chewie

Messages : 240
Date d'inscription : 13/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le festival de la couille - Chuck Palahniuk (2005)

Message par edmond Gropl le Mer 3 Fév - 10:44

Ce ne sont pas des nouvelles, enfin, ce ne sont pas des textes de fictions.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le festival de la couille - Chuck Palahniuk (2005)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum