Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par André Toutou le Dim 29 Nov - 20:08



Encore un livre d'un ancien du Forum Polarnoir (connu sous le nom de Gropl puis chez Polar d'eux sous le nom du Drone) et encore une fois je suis bluffé par la qualité de ce que je viens de lire.

Là, il est question d'Antoine, veilleur de nuit dans un foyer d'adolescents perturbés, homme stable en apparence, mais que son passé va bientôt rattraper.

Eric Maneval nous livre un roman bref (120 pages), intense, dans lequel la tension monte inexorablement au fil des pages pour atteindre son paroxisme dans un dernier chapître vif, haletant, brutal.
Et surtout au dénouement inattendu.

Eric Maneval affiche une maîtrise surprenante dans la construction de son récit et l'on se demande sans cesse où il va nous emmener. Autour d'Antoine, le narrateur, évoluent plusieurs personnages qui sont plus que des silhouettes - Ouria l'adolescente trop curieuse, Gaétan le frimeur complexé, Mina la médium, Romero le journaliste - grace à la vérité des dialogues.

Ma comparaison va peut-être sembler excessive mais elle est sincère : on vante à droite à gauche "Seul le Silence" d'Ellory, roman qui traite de la marque indélébile que le passé imprime sur l'esprit de chacun. Or, aucun déséquilibre n'est perceptible dans le discours (monocorde) de Joseph, héros finalement très cartésien. Et cela n'est pas normal. Et en cela le roman est raté. Eh bien, ce déséquilbre, Eric Maneval (et l'on sent là l'expérience de l'éducateur qu'il est) a su le mettre en exergue et d'une manière bien subtile. Laquelle ? Je n'en dirais pas plus. A vous de lire ce livre, il en vaut la peine.

(Au passage, il convient de signaler la qualité du travail fourni par Ecorce, jeune maison d'éditions dirigée par, heu... hemm..., bon je le dis : le bouquin est de toute beauté)

André Toutou

Messages : 88
Date d'inscription : 17/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par fredgev le Mer 9 Déc - 13:59

Je fais moi aussi partie des privilégiés, qui ont eu la chance de lire ce petit bijou. J'avais, sur ce forum, lu le premier jet du roman, qui était déjà très prometteur, et je suis bluffé par le résultat, l'histoire est limpide, et douloureuse. Un très très grand coup de chapeau à l'auteur, ainsi qu'à son éditeur, et aussi à l'illustratrice.

Je souhaite qu'Ecorce fasse un très très long chemin.

BRAVO

fredgev

Messages : 235
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 41
Localisation : lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par edmond Gropl le Mer 9 Déc - 23:20

Oui, à moi de te remercier pour quelques pistes judicieuses.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par txoa le Jeu 10 Déc - 23:19

Je viens de le "tomber" dans la journée. Inutile de dire le suspens que ce roman entretient du début à la fin, c'est un régal. J'aime le style, aussi, simple et sans fioriture, sec. Je regrette juste que l'action ne s'étale pas plus dans le temps. La forêt de cette belle région (que je connais) existe dans le roman, elle aurait pu être encore plus présente. Autre façon de dire que 50 pages de plus n'auraient pas été pour me déplaire, pas pour délayer, je pense qu'il y avait matière.
Pour ce qui est de l'aspect professionnel, la description des enfants rencontrées est judicieuse. Ouria exhale la souffrance, Gaetan aussi, d'un autre côté, le pitchoun en proie avec ses terreurs nocturnes (aujourd'hui un enfant m'a parlé d'un homme à la hache dans sa chambre)... Il y a du vécu et pas une projection de quelqu'un qui imagine ce que ça doit être.
Bon les éducs n'ont pas le beau rôle, j'ai l'occasion de m'en expliquer avec l'auteur, ça a gueulé sévère. Je plaisante. Disons que le veilleur de nuit en institution a une fonction ingrate. Toute la journée, les enfants sont entourés de soins, d'une équipe pluridisciplinaire à leur écoute et le soir venu, une seule personne, moins formée, doit gérer tout ce que la nuit génère d'angoisse chez des enfants perturbés. C'est incongru.
J'espère juste qu'il y en aura d'autres...

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par edmond Gropl le Ven 11 Déc - 20:44

txoa a écrit: Autre façon de dire que 50 pages de plus n'auraient pas été pour me déplaire, pas pour délayer, je pense qu'il y avait matière.
...

Je me suis beaucoup interrogé sur l'opportunité de rallonger puis chaque fois je me suis dit, peut-être à tort, que le suspens, la tension en pâtiraient.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par Searclaw le Jeu 17 Déc - 17:09

Je le trouve parfait comme il est.

Searclaw

Messages : 312
Date d'inscription : 04/08/2009
Localisation : Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par stalker le Lun 21 Déc - 16:27

Le site des éditions Ecorce est ICI
Il y a un blog alimenté fréquemment.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par stalker le Sam 16 Jan - 14:08

Retour à la nuit est pré-sélectionné pour le prix Intramuros du festival de Cognac 2010.
Le prix sera décerné par des personnes détenues en Poitou-Charentes en milieu carcéral.
A suivre...

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par stalker le Jeu 18 Mar - 19:33

Retour à la nuit est sélectionné pour la finale du prix Intramuros.
La nouvelle est toute fraiche.
Félicitations, mister Gropl.

Les six romans finalistes sont :

« Méfie-toi d’Assia » - Bernard BOUDEAU – Ed. In Octavo
« La balade de l’escargot » - Michel BAGLIN – Ed. Pascal Galodé
« Le fruit du doute » - Alain BRON – Ed. Odin
« Taxi pour un ange » - Tony COSSU – Ed. Plon
« La route de Gakona » - Jean-Paul JODY – Ed. du Seuil
« Retour à la nuit » - Eric MANEVAL – Ed. Ecorce

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par edmond Gropl le Jeu 18 Mar - 20:48

Je suis content.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par André Toutou le Jeu 18 Mar - 20:56

Nous aussi.

Bravo.

André Toutou

Messages : 88
Date d'inscription : 17/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par George Weaver le Jeu 18 Mar - 21:40

Youpi ! (damnature, je l'ai toujours pas chroniqué, hum…)
edmond Gropl a écrit:Je suis content.
Là, je crois que gropl pensait surtout à Droopy… Mais lui est plus grand.

George Weaver

Messages : 31
Date d'inscription : 09/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par Searclaw le Jeu 18 Mar - 21:55

Bravo Eric, tu le mérites grave !

Searclaw

Messages : 312
Date d'inscription : 04/08/2009
Localisation : Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par Chewie le Jeu 18 Mar - 22:13

Félicitations à ce jury pour son bon goût !

Chewie

Messages : 240
Date d'inscription : 13/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par edmond Gropl le Ven 19 Mar - 10:52

Ce qui me parait interessant, c'est ce paradoxe, pour le prix final entre l'enfermement des jurés et leur liberté critique. je doute qu'on puisse taxer ce jury d'une quelconque complaisance. Je suis assez fier d'être dans ce truc.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par Ernest Kurtz le Ven 19 Mar - 11:13

Bravo !
Même si l'on sait bien que l'idée de compétition entre œuvres d'art (oui, oui, même le polar, c'est de l'art !!) est en soi une idée un peu étrange, faire partie d'une sélection de ce genre doit être sans doute néanmoins quelque chose de l'ordre de la reconnaissance pour l'auteur, et donc un encouragement à continuer. So good luck and keep on writin', man !

PS. Fréquentant depuis peu ce forum et d'autres, je suis étonné de découvrir derrière des pseudos un tel nombre d'auteurs (même s'ils sont, par ailleurs, lecteurs aussi) par rapport au nombre de purs lecteurs qui s'y manifestent !

Ernest Kurtz

Messages : 292
Date d'inscription : 09/03/2010
Localisation : Banlieusard

Voir le profil de l'utilisateur http://onemoreblogintheghetto.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par Manuel le Ven 19 Mar - 11:31

Ernest Kurtz a écrit:

PS. Fréquentant depuis peu ce forum et d'autres, je suis étonné de découvrir derrière des pseudos un tel nombre d'auteurs (même s'ils sont, par ailleurs, lecteurs aussi) par rapport au nombre de purs lecteurs qui s'y manifestent !
Aujourd'hui, en France, il y a davantage d'auteurs que de lecteurs.

Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par stalker le Ven 19 Mar - 15:42

C'est flippant ce que tu dis là, Manuel.
Mais je ne pense pas que ce soit le cas, sinon ça représenterait des dizaines de milliers d'auteurs, voire des centaines, dans certains cas.
Enfin, c'est bien joli d'écrire, mais encore faut-il avoir quelque chose à dire, et non simplement à raconter. Ma petite soeur écrit, mon voisin écrit, son petit fils aussi, envisage d'écrire pendant les vacances.
Mais il n'existe pas de grand cerveau universel en mesure de dire : ceci vaut la peine d'être lu, et pas ceci.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par stalker le Dim 21 Mar - 19:03

Claude Le Nocher donne davantage d'informations au sujet du prix Intramuros, sur son blog Action suspense, aujourd'hui même

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par limbes le Dim 21 Mar - 22:58

Ernest Kurtz a écrit:

PS. Fréquentant depuis peu ce forum et d'autres, je suis étonné de découvrir derrière des pseudos un tel nombre d'auteurs (même s'ils sont, par ailleurs, lecteurs aussi) par rapport au nombre de purs lecteurs qui s'y manifestent !

Mais qu’est-ce qu’un « pur » lecteur, Ernest ?

Pour moi il y a presque une continuité entre un lecteur et quelqu’un qui écrit, un prolongement, des similitudes, dans le sens où le lecteur recrée le bouquin à sa sauce, il le façonne également, il s’engouffre dans les interstices, et peut-être, parfois, l’auteur ne fait qu’écrire ce qu’un lecteur a déjà imaginé, a déjà eu en tête, même s’il ne le sait pas. Dans cette optique-là le lecteur serait un auteur, mais un auteur intérieur, qui ne passe pas à l’acte (ou un acte invisible et secret). C’est pour cette raison il me semble qu’un texte n’existe jamais de façon pure et objective, mais qu’il existe de toutes les façons, autant de façons que de lecteurs qui l’auront parcouru. Ce n’est pas seulement une question de gouzécouleur, mais de co-création. Et le simple fait de mettre en mot sur un forum ou n’importe où ce qu’on pense d’un texte, ça participe de ça, à mon sens, plus ou moins. Pas de pur lecteur, mais pas de pur auteur non plus, je crois. Aucun "pur" en quoi que ce soit, peut-être bien.

limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par Ernest Kurtz le Lun 22 Mar - 11:42

limbes a écrit:
Mais qu’est-ce qu’un « pur » lecteur, Ernest ?

Pour moi il y a presque une continuité entre un lecteur et quelqu’un qui écrit, un prolongement, des similitudes, dans le sens où le lecteur recrée le bouquin à sa sauce, il le façonne également, il s’engouffre dans les interstices, et peut-être, parfois, l’auteur ne fait qu’écrire ce qu’un lecteur a déjà imaginé, a déjà eu en tête, même s’il ne le sait pas. Dans cette optique-là le lecteur serait un auteur, mais un auteur intérieur, qui ne passe pas à l’acte (ou un acte invisible et secret). C’est pour cette raison il me semble qu’un texte n’existe jamais de façon pure et objective, mais qu’il existe de toutes les façons, autant de façons que de lecteurs qui l’auront parcouru. Ce n’est pas seulement une question de gouzécouleur, mais de co-création. Et le simple fait de mettre en mot sur un forum ou n’importe où ce qu’on pense d’un texte, ça participe de ça, à mon sens, plus ou moins. Pas de pur lecteur, mais pas de pur auteur non plus, je crois. Aucun "pur" en quoi que ce soit, peut-être bien.
Oui, OK, évidemment, je suis d'accord avec toi sur le fond; l'œuvre qui n'appartient plus à son créateur une fois diffusée, etc...; (tout le monde connaît bien par exemple ce sentiment de déception souvent ressentie à la vision de l'adaptation ciné d'un livre qu'il a aimé, preuve que chaque lecteur "se fait son film"). Je trouve quant même "co-création" un poil exagéré, cela dit, même si je reconnais qu'il y a "quelque chose " de créatif chez le lecteur.
Alors disons que mon "pur lecteur" (Ok, le mot "pur" était peut-être mal choisi, avec ses évocations parfois nauséabondes) était juste pour désigner une personne n'ayant rien à voir avec le monde de l'édition (auteur, éditeur, libraire, correcteur, traducteur, etc...), professionnel ou pas. Et j'exprimais juste en écrivant cela un sentiment étonné de constater, sur ce forum et sur d'autres, une sorte de disproportion, je faisais juste part de ma surprise de découvrir que derrière les avatars il y avait un nombre si élevé de gens impliqués plus ou moins dans ce monde de l'édition (professionnelle ou pas, j'insiste). Bon, en y réfléchissant un peu, c'est peut-être en réalité logique, mais sur le coup, cela m'a surpris.

Ernest Kurtz

Messages : 292
Date d'inscription : 09/03/2010
Localisation : Banlieusard

Voir le profil de l'utilisateur http://onemoreblogintheghetto.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par Manuel le Dim 28 Mar - 21:10

Lu dans l'après-midi. J'ai toujours connu Gropl dans des textes ultra-courts. Ainsi donc, la briéveté du roman ne m'a pas dérangé. Même si, effectivement, on aurait pu concevoir une version plus longue.

Je lis Gropl depuis des années. Je n'ai donc pas été surpris par son style incisif, ses phrases tranchantes, ses effets mordants, son humanisme à fleur de peau. Pas plus que par sa parfaite documentation, laquelle sent le vécu. Je l'ai été en revanche (surpris) par le roman en lui-même et l'ambiance qu'il crée. En bref, je ne le classerais pas dans le "noir", et pas dans le polar. Plutôt dans le roman d'épouvante, ou d'angoisse. En fait, je l'imaginerais bien dans la vieille collection "Angoisse", du Fleuve Noir, dont je collectionne les bouquins comme autant de pépites.

Enfin, je dois avouer que je ne suis pas sûr d'avoir bien compris la fin, mais ça m'arrive fréquemment quand je lis Gropl.

Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par stalker le Lun 29 Mar - 1:10

Merci Manuel.
J'ai ôté de ton message la deuxième partie, après l'avoir copiée et collée dans un fichier où figurent les remarques de deux autres lecteurs pertinents (coquilles, fautes...). Toutes seront prises en compte lorsque Retour à la nuit sera retiré, c'est à dire dans l'année en cours. Merci à toi de les avoir relevées, mais, personnellement, j'estime qu'elles n'avaient pas leur place dans une chronique.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par edmond Gropl le Lun 29 Mar - 9:57

Je collectionne aussi les angoisses du Fleuve noir, je dois en avoir une trentaine. Ils sont dur à trouver. j'aime beaucoup cette collection (même si le niveau est tres variable, mais elle a de la gueule)

Sur ce que tu dis de la fin "je ne suis pas sur d'avoir compris", c'est ce que j'essaie de faire ( je suis ravi du "comme toujours avec Gropl", parce que c'est vrai que j'essaie souvent de faire ça et aussi pace que je me dis qu'à mesure de mettre des nouvelles en ligne, j'ai un petit lectorat fidèle) mais normalement, si c'est réussi, tout les élements sont là pour que le lecteur puisse se recréer après coup une fin possible avec certes, un petit degré d'incertitude (sur l'enfance du narrateur). j'ai eu des retours où on me reproche ça, des lecteurs, plutôt des proches qui ne sont pas particulièrement lecteurs (ou qui ne lisent que des choses extrêmement formatées) pour qui il manque quelque chose, pour qui j'aurais oublié de faire un chapitre. (alors que tous les élements sont là).

L'idée serait de parvenir à faire un recit bâti comme une partie d'echec de Bobby Fisher.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par Ernest Kurtz le Mer 31 Mar - 19:20

Lu d'une traite cet après-midi sans lever le nez (ce qui est plutôt bon signe). J'en dis ici deux mots à chaud (après avoir ressenti cependant un peu le besoin de souffler - autre bon signe).
Bravo, ça "tient la route", me suis laissé totalement emporter. Toutes les scènes concernant le foyer et ses résidents sonnent particulièrement bien. Accélération des deux derniers chapitres assez haletante et je me demandais par où cela allait lui tomber dessus, à Antoine, imaginant pleins d'hypothèses plus ou moins crédibles (Gaétan, Romero, Derderian, ...) (à un moment, je me suis même imaginer qu'Antoine lui-même pouvait être réellement le découpeur, me demandant même s'il avait pas tué ses deux copains du début !). Bref, imprévisible à mes yeux et permet à l'imagination de courir, encore des bons signes. Très belle toute toute fin qui m'a surpris et qui révèle sans être trop explicite (ça, j'aime). Bref une grosse paires d'heures agréablement passées pour moi dont je te remercies.
Juste une question: c'est par goût de la provocation que la presque totalité des personnages sont fumeurs ?
Bon, allez, un rien de négatif, juste pour être teigneux dans les détails: les quelques lignes détaillant un épisode de Dragnet (à moins que cela soit une clef ou un clin d'œil, et alors je suis passé à côté, n'ayant jamais regardé cette série) et le fait que dans Fluide, il lise les Bidochons et Edika, je m'en foutais un peu...

Et bravo à l'éditeur, mais attention: "Retour à la nuit" est pour le moment le "mètre-étalon" de la collection; a minima, pour la suite, il faudra désormais maintenir le niveau.

Ernest Kurtz

Messages : 292
Date d'inscription : 09/03/2010
Localisation : Banlieusard

Voir le profil de l'utilisateur http://onemoreblogintheghetto.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à la nuit - Eric Maneval (2009)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum