Jean Rustin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean Rustin

Message par stalker le Ven 23 Oct - 20:28

Jean Rustin est un peintre français né le 3 mars 1928, à Montigny-lès-Metz.
Il est le cadet d’une famille de cinq enfants.



En 1939, sa famille se réfugie dans le Berry puis à Poitiers où il commence ses études secondaires, apprend le violon et entre à l’École des Beaux-Arts.
En 1944, il regagne Metz, passe son bac et peint ses premières toiles.

Il vient à Paris en 1947 à l’âge de 19 ans où il fait ses études entre 1947 et 1953 à l'École nationale des Beaux-Arts, dans l'atelier de Maurice Brianchon. Il épouse, en 1949, Elsa, qui suit alors des études de médecine. De cette union naissent deux enfants : François en 1950 et Pierre en 1953.

L'œuvre de Jean Rustin se caractérise par le contraste saisissant entre deux périodes : la première se manifeste par une abstraction joyeuse et très colorée . Une importante rétrospective d’une centaine de toiles au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris en 1971 marque profondément la carrière de l’artiste. Il sera en effet bouleversé par la vision de l’ensemble de ses œuvres qu’il jugera dès lors «trop belles». Jean Rustin déclare « J'en avais assez de faire un chef-d'œuvre par jour ! »(extrait du module vidéo de l'Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain). Il rompt alors avec cette abstraction au profit d'une figuration révélant un univers sombre, proche de la folie.

(source : Wikipedia)





J'ai découvert l'oeuvre de Rustin à Limoges, il y a une bonne quinzaine d'années, à l'occasion d'un festival consacré à l'art contemporain. Disons que les organisateurs étaient convaincus qu'il s'agissait d'art contemporain, étant donné que tous les artistes présentés étaient en vie et actifs. Perpétuelle polémique, et impasse. Disons plutôt art moderne.
L'expo de Rustin était présentée dans une chapelle, alors inoccupée, dans le quartier de la cathédrale. Depuis, elle a été restructurée et transformée en musée des Compagnons. C'est un endroit à découvrir, si vous passez par là. Des salles souterraines ont été investies à l'occasion de ces travaux, et valent le détour, non seulement pour l'édifice, mais aussi pour son contenu.

Juste avant d'entrer dans cette chapelle, j'ai croisé deux vieilles dames qui en sortaient. Scandalisées. Elles qui pensaient consacrer leur journée à visiter les lieux d'expo investis par le festival, et se divertir avec de belles peintures...

J'ai compris en entrant.









J'ai recroisé les toiles de Jean Rustin plusieurs fois depuis, notamment à la biennale d'Aixe-sur-Vienne, pas loin, aux côtés d'artistes comme Paul Rebeyrolle et Marc Petit, entre autres. Les oeuvres seules dérangent, bien sûr. Elles questionnent ou se jettent sur nous et peuvent ^rendre à la gorge, d'autant que ce ne sont pas des formats de poche.
Dans cette chapelle, et avec cet éclairage avare, monacal, braqué exclusivement sur les toiles elle-mêmes, laissant le reste de l'espace dans l'ombre, comme s'il n'existait plus ou se dérobait afin de laisser hurler les corps figés représentés, il régnait un froid. On était comme dénudé nous-mêmes. Epiés par les personnages de l'artiste. A leur portée.







avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Rustin

Message par txoa le Sam 24 Oct - 1:52

Que c'est dur et douloureux !! Mais pas que.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Rustin

Message par edmond Gropl le Sam 24 Oct - 2:12

Ca me plairait de posseder une de ces toiles.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Rustin

Message par stalker le Sam 24 Oct - 16:19

Un Jean Rustin à la maison, au quotidien, j'essaye d'imaginer...
J'ai vécu avec une affiche grand format d'une expo de Donigan Cumming, dans mon bureau, pendant plusieurs années. C'est différent, mais ça m'y fait penser.
C'est cette image là :

avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Rustin

Message par stalker le Sam 24 Oct - 16:20

La chapelle de l'expo de Rustin en question, c'est celle-ci :

avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Rustin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum